05/07/2003

Survie

Survivre, par définition, c'est le contraire de sous-vivre.

Entre la vie et la survie, l'écriture a le don de choisir pour vous.

Sur-vivre, c'est vivre comme si chaque seconde était la dernière.

Survivre: savoir vivre et mourir savant

Toute opération de survie de la pensée passe étrangement par l'expérience de son anéantissement, la pensée aime le négatif, elle aime cette pulsion de retournement antinaturel dont elle est une sorte d'incarnation neuronale, elle désire constamment son propre épuisement, sa mort et sa renaissance.

Maurice G. Dantec, "Le théâtre des opérations, journal métaphysique et polémique, 1999"





14:58 Écrit par jibi | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

choix musicaux...aie aie aie J'ai tenté de découvrir et parfois même d'apprécier les choix musicaux dont tu parles, mais hélas je n'y suis guère parvenue.Le rap je n'aime pas trop et Tarwater, pas compris grand chose.
Mais j'attends les suivants!

Écrit par : petrouchka | 06/07/2003

du rap? "the Herbalizer", je suppose que c'est d'eux dont tu veux parler, ne sont pas à proprement parler un groupe de rap. Je comprends ton impression, mais il faut, je crois, se pencher plus sur les mélanges qu'ils proposent, le côté un peu groove, jazzy, 'soul'... Ils furent une très agréable surprise en concert, il y a deux semaines, à Namur, au Verdur-Rock. Très surprenant dans leur approche scénique: cuivre, instrumentaux, et très loin de la technicité que je pensais y trouver.
Si tu veux découvrir un des disques, dans un premier temps, essaye "Boards of Canada"...
Nous en reparlerons...
A bientôt...

Écrit par : jibi | 06/07/2003

bonne idée Je suivrai ce conseil et te tiendrai au courant de mes impressions.
A suivre donc dans le temps.
Bonne journée,

Écrit par : petrouchka | 07/07/2003

Les commentaires sont fermés.