03/12/2003

William S.

"Nos volontés et nos destinés se contrarient à tel point que tous nos projets finissent toujours par échouer, si nos pensées sont à nous, ce qui en résulte ne nous appartient pas."
 
 
W. Shakespeare, "Hamlet"

13:42 Écrit par jibi | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |

Commentaires

si nos pensées sont à nous, ce qui en résulte ne nous appartient pas j'adopte! ;-)

Écrit par : m@ry* | 03/12/2003

... difficile d'en faire autrement, M@ry... difficile...

Écrit par : jibi | 03/12/2003

... je découvre edward hopper (inculte que je suis) et lance une recherche...
merci. ;-)

Écrit par : jerome | 03/12/2003

... Mister JiBi...sombres pensées?...:-)

Écrit par : sioran | 04/12/2003

... jérome: ne sous-estime pas tes connaissances, je juge cela déplacé au regard de tout ce que nous découvrons par ton blog! ;-)
Sioran: pensées sombres tapies dans l'ombre... merci pour tes mots...
à tous: merci pour votre présence et votre attentive lecture ici ou ailleurs... ;-)

Écrit par : jibi | 04/12/2003

gloups lourd de sens... mes meilleures pensées t'accompagnent

Écrit par : chewie | 05/12/2003

Plouffffff !! Ploufplouf!!
ShasK..... redis moi son nom à celui là ( rire )
Être ou ne pas être !!!! Je suis qui alors moaaaaaa!

Bon je plaisante là ( gaffe y a des censeurs parfois qui lisent tout partout ... rire )

Écrit par : Mel | 08/12/2003

mouais la plus grande pièce de théâtre jamais écrite... et en plus de très loin

Écrit par : smigou | 16/02/2005

Les commentaires sont fermés.