26/02/2004

pensées multiples...

je rêve d'une adéquation sans inconnues, sans équation d'ailleurs... mis à part cela, je ne rêve plus beaucoup. je reste là, face à mon sommeil, le surveillant d'un oeil suspicieux...

Hier, j'ai revu M.. Elle m'a sauté au cou. Surpris, je l'ai serré très fort dans mes bras. Cela m'a fait du bien. Du haut de ses deux ans (ou est-ce trois?), elle m'a restabilisé. La vie ne tient à rien, à si peu, à un fil: comment puis-je accepter de m'être fourré dans un tel sac de noeuds?

Il faut faire quelque chose

Il faudra penser à recontacter ces gens perdus de vue.

Question à deux balles: maison ou appartement (bien que l'idée du bateau me trotte toujours en tête)?
Question à deux balles (la suite): combien de chambres?

note: je me sens sans imprévu.
ps: ne pas oublier d'effacer ces bêtises tout à l'heure.

10:04 Écrit par jibi | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Pensée unique "Peut-être ai-je trop parlé de mes douleurs, à travers mes films ou à travers mes textes; il y a une espèce d'affrontement, de face-à-face, de vis-à-vis, entre le bonheur et quelque chose de plus grave, de plus douloureux."
Errance (Raymond Depardon)

Écrit par : Tpc | 26/02/2004

:-)

Écrit par : jibi | 26/02/2004

Les commentaires sont fermés.