28/02/2004

convivialité sur papier glacé

Parfois je me demande pour qui sont ces brochures publicitaires, ces photos sursaturées ou passées aux UV... J'adore.
J'adore ce côté faux, trompeur, digne de mauvais romans photos abandonnés prestement sur les tables de buffets de gare. J'aime l'humour qui en émane, ce côté "nous vivons dans un monde formidable", cette garantie rassurante du toc... j'adore et je ne m'en lasse pas...
Je pensais, néanmoins, que ce type d'images n'était destiné qu'à une certaine "élite", un public cible... mais l'évidence évince mes conceptions ignares... l'affluence et l'abondance de ce que je pensais n'exister plus que sous forme confidentielle, me rappellent l'étendue des ravages...
Je tiens à remercier, ici, tous ces acteurs d'un jours, ces mannequins du kitsh et de l'horeca pour le bonheur, peut-être involontaire (inconscient?), qu'ils distillent, habilement, dans leur travail...
je m'interroge cependant, vais-je parvenir un jour, par ce biais, au fond des choses?

12:37 Écrit par jibi | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

.... Les rêves sont là pour te faire oublier ton imperfection et ton caractère de mortel. Le bonheur, la clé des songes ou la pierre philosophale d'une existence dont on ne cesse de chercher le but.

Écrit par : movida | 29/02/2004

rêver la vie ou vivre ses rêves... tout reste à notre portée...

Écrit par : jibi | 29/02/2004

Les commentaires sont fermés.