12/03/2004

raison?

"[...] Mon esprit refuse encore aujourd'hui de répondre. Choisir, ce serait accepter de devenir raisonnable et je ne souhaite à personne les limites de cette prison."

in "Monsieur N." d'Antoine De Caunes

15:25 Écrit par jibi | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |

Commentaires

référence decaunes c pas un mec très malin.

Écrit par : noth | 12/03/2004

et alors? je ne le suis guère non plus...
il n'empèche que son propos me plu particulièrement!
Et puis, s'il ne fallait donner la parole qu'aux êtres intelligents de qui (ou avec qui) parlerait-on?

Écrit par : jibi | 12/03/2004

Choisir, c’est être libre... Faux !

Choisir, c’est être libre... c’est oser prendre son destin en main... c’est oser affronter la réalité...

Choisir, c’est avancer (quitte à revenir sur ses pas par la suite).

Certains passent leur vie aux embranchements, immobiles, à se demander s’ils feraient mieux d’aller à droite ou à gauche. Illusoire impression de liberté. Ces ignorants flottent en plein ‘no man’s land’.

Choisir, c’est être libre... indéniablement !

Écrit par : TpC | 12/03/2004

... Je suis entièrement d'accord TpC, je trouvais simplement ce propos pertinent dans sa forme et dans l'image qu'il véhicule: les geôles du raisonnable!

Écrit par : jibi | 12/03/2004

Hummm... En quoi faire un choix impliquerait-il d'être raisonnable. Comme me le soulignait si justement un de mes collègues masculins, AVB : le père de famille qui choisit de tout plaquer pour une bimbo... Son choix peut-il être rangé dans le domaine du 'raisonnable'.
Je confirme : selon moi, faire un choix n'implique pas de devenir raisonnable !

Écrit par : Tpc | 12/03/2004

comme l'écrivait Outsider dans un commentaire (voir les commentaires du post suivant)... Mea Culpa! Je me rends compte, qu'épris par la pertinente association des termes "raisonnable" et "prison", j'ai, par fainéantise ou dans l'élan, estompé de brosser la situation de ces propos (mis entre crochets) et dès lors, sorti du contexte, cette phrase peut faire l'objet d'autres interprétations que je rejoins, confirmant à MpC la justesse de sa réaction... ;-)

Écrit par : jibi | 12/03/2004

... Y a longtemp que j'ai choisi et je ne me sens nullement en prison ... un peu cernée certe mais qu'importe ! Et je ne suis jamais raisonnable !

Pourquoi citer que "des illustres médiatiques" JiBi .. le "de Caune ",je m'en fou et pas que moi !

Écrit par : BloodFlowers | 12/03/2004

Les commentaires sont fermés.