16/04/2004

point de vue

Horizontalement, les perspectives sont infinies...
Le vide s'étend, l'envie d'y plonger est grand, seul la gravité de l'instant me suspend dans l'attente...

Allongé, les possibilités sont multiples et décuplent l'errance créative. Je sombre dans un demi-sommeil de plomb, le corps parcouru par quelques frissons d'avril et de vent...
Pas une présence pour me troubler, juste le bonheur dans sa simplicité...

10:29 Écrit par jibi | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

... impression de déjà vécu pr ma part...

cette sensation est unique en son genre je trouve...

chuuuut, savourons là.

Écrit par : englishbob | 17/04/2004

... Bonjour Jibi...je passe sur la pointe des pieds

Écrit par : sioran | 21/04/2004

... ...moi aussi et la tete en l'air!

a bientot jibi....demain pour un de ces délices...tu sais quoi hin!

Écrit par : fabian | 21/04/2004

Déjà vu, et heureusement, car c'est une question de survie, englishbob :-)

La gravité de l'instant... alors tu as compris l'essentiel. Es-tu de ces ressuscités qui passent et repassent entre nous? Il en est, je le crois...

Écrit par : ptitanne | 07/05/2004

Les commentaires sont fermés.